Seif Al-Islam Kadhafi sera jugé en Libye

Capture d\'écran d\'une vidéo diffusée par le centre média de Zintan (Libye) montrant Seif Al-Islam Kadhafi après son arrestation dans le sud de la Libye, le 20 novembre 2011.
Capture d'écran d'une vidéo diffusée par le centre média de Zintan (Libye) montrant Seif Al-Islam Kadhafi après son arrestation dans le sud de la Libye, le 20 novembre 2011. (ZINTAN MEDIA CENTRE / AFP)

Le ministre libyen de la Justice et des Droits de l'homme a affirmé mardi qu'il ne livrerait pas le fils Kadhafi à la Cour pénale internationale, dont le procureur entame une visite dans le pays.

Seif Al-Islam, un des fils de l'ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, ne sera pas remis à la Cour pénale internationale (CPI). Le ministre libyen de la Justice et des Droits de l'homme l'a affirmé mardi 22 novembre, au moment où le procureur de la CPI entamait une visite en Libye. Seif Al-Islam Kadhafi est inculpé pour crimes contre l'humanité par la juridiction internationale.

"En un seul mot, nous n'allons pas le remettre", a déclaré Mohamed Allagui. Le jugement de Seif Al-Islam "est du ressort de la justice libyenne. C'est une question relevant de notre souveraineté sur notre territoire et nos citoyens." En Libye, le fils cadet de l'ancien dictateur risque la peine de mort, ce qui n'est pas le cas s'il est jugé par la CPI.

Seif Al-Islam a été arrêté le 19 novembre dans le sud de la Libye alors qu'il tentait de s'enfuir vers le Niger. Selon The Guardian (article en anglais), il tentait de se faire passer pour un chamelier.