La "journée de prière" à Dakar sous haute surveillance policière

D. Derda et F. Rank - France 2

L'opposition au président sénégalais, Abdoulaye Wade, n'a pas mobilisé aujourd'hui, jour de l'appel pour une "journée de prière" à Dakar. 

L'opposition au président sénégalais, Abdoulaye Wade, n'a pas mobilisé vendredi 3 février, jour de l'appel pour une "journée de prière" à Dakar. La mosquée proche du palais présidentiel était sous haute surveillance policière, mais la fréquentation était identique à celle d'un vendredi ordinaire.

Vous êtes à nouveau en ligne