Tunisie : Ben Ali condamné à perpétuité pour complicité d'homicides volontaires

L\'ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali a été condamné par contumace à la prison à perpétuité, le 13 juin 2012 au Kef (Tunisie). 
L'ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali a été condamné par contumace à la prison à perpétuité, le 13 juin 2012 au Kef (Tunisie).  (FETHI BELAID / AFP)

TUNISIE - Selon l'agence TAP, l'ancien président tunisien a été condamné par contumace à la prison à perpétuité pour complicité d'homicides volontaires.

Nouvelle condamnation pour Zine el-Abidine Ben Ali. Selon l'agence TAP, l'ancien président tunisien a été condamné par contumace, mercredi 13 juin, à la prison à perpétuité pour complicité d'homicides volontaires par un tribunal militaire.

Il est reproché à Ben Ali son rôle dans la sanglante répression à Thala et Kasserine, deux villes du centre du pays emblématiques de la révolution tunisienne. Il était poursuivi avec d'anciens responsables de son régime pour la mort de 22 personnes, entre le 8 et le 12 janvier 2011.

Quatre condamnations déjà prononcées contre lui

Les juges ont également condamné son ancien ministre de l'intérieur,  Rafik Belhaj Kacem, à douze ans de prison. Le chef de la sécurité présidentielle de l'époque a, lui, été acquitté. L'affaire, une des plus douloureuses liées à la révolution tunisienne, était jugée depuis six mois devant le tribunal militaire du Kef, à 170 km à l'ouest de Tunis.

C'est la cinquième condamnation prononcée contre Ben Ali. Il avait déjà écopé de vingt ans de prison pour "incitation au désordre, meurtres et pillages sur le territoire tunisien", à trente-cinq ans de prison pour malversations et détournement de fonds, à quinze ans et demi pour détention de stupéfiants, d’armes et d’objets archéologiques, et à cinq ans pour des faits de torture commis en 1991.