Éthiopie : 157 victimes dans le crash d'un avion

FRANCE 3

Aucun passager ou membre d'équipage du Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines n'a survécu au crash survenu dimanche 10 mars au matin. L'appareil venait tout juste de décoller de l'aéroport d'Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

Un cratère et quelques effets personnels des passagers : voici tout ce qu'il reste du vol reliant Addis-Abeba (Éthiopie) à Nairobi (Kenya) de l'Ethiopian Airlines et de ses 157 passagers. Il n'y a aucun survivant. Devant l'aéroport kenyan où devait atterrir l'appareil, après de longues minutes d'attente, les proches des passagers comprennent que l'avion s'est écrasé.

Huit Français étaient à bord

Le Boeing 737 à destination de Nairobi avait décollé au matin du dimanche 10 mars de l'aéroport d'Addis-Abeba, avant de disparaître des radars et de s'écraser six minutes plus tard. Devant l'aéroport, un homme accompagné de son père est sous le choc. Il aurait dû lui aussi embarquer à bord de l'ET 302. Selon le ministère éthiopien des Transports, les victimes sont de 35 nationalités différentes. Parmi elles, 32 Kenyans, 18 Canadiens, 8 Chinois, 7 Britanniques et 8 Français. Sur Twitter, Emmanuel Macron a adressé ses condoléances aux proches des victimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne