Gabon : le point sur la situation

FRANCE 3

Samir Tousni, journaliste à l’AFP, est en duplex depuis Libreville (Gabon).

Quelle est la situation dans la capitale à Libreville ? "C'est un retour au calme précaire à Libreville. Il y a derrière moi un bâtiment de la préfecture de police. Devant ce bâtiment il y a des familles qui attendent un proche qui a pu être interpellé lors des troubles du 31 août. En milieu d’après-midi, nous avons remonté la voie express complètement dévastée. Nous sommes passés devant le siège de Jean Ping, il y avait des restes de barricades sur la chaussée", explique Samir Tousni.

La situation pourrait se dégrader

Personne ne peut savoir comment la situation va évoluer dans les prochaines heures, les prochains jours. "Un indice peut-être avec la phrase du ministre de l’Intérieur. Il se félicite que les forces de l’ordre aient maintenu l’ordre jusqu’à présent mais il n’exclut pas un durcissement des opérations pour le maintien de l’ordre. Pour le moment un millier d’interpellations en moins de 24 heures dans tout le pays", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne