Finale de la Coupe d'Afrique des Nations : le quartier des Champs-Élysées sous surveillance

France 2

À Paris, le quartier des Champs-Élysées sera particulièrement surveillé. La journaliste de France 2, Anne-Charlotte Hinet est en duplex depuis Paris dans l'édition du 13 Heures de vendredi 19 juillet.

Le préfet de police annonce une mobilisation importante dans la capitale, pour la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, vendredi 19 juillet. "2 500 policiers et quelques 300 pompiers seraient déployés aux abords et sur les Champs-Élysées ainsi qu'en région parisienne", explique la journaliste Anne-Charlotte Hinet, en duplex depuis Paris.

Un triple objectif

Ce fort déployement de secours et de forces de l'ordre a un "triple objectif" : "protéger les commerces, les vitrines, interpeller les fauteurs de troubles et maintenir le flot de circulation." En effet, les Champs-Élysées resteront ouverts, contrairement à ce qu'avait demandé la maire du 8e arrondissement de Paris. Pour cela, les forces de l'ordre pourront intervenir "de manière autonome et mobile, notamment pour procéder à des interpellations avec un maitre-mot  : la 'réactivité'", précise la journaliste dans l'édition du 13 Heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne