Famine : le cri d'alarme du Nigéria, du Yémen, du Soudan et de la Somalie

France 3

L'ONU lance un cri d'alarme, 20 millions de personnes meurent de faim en ce moment au Nigéria, au Yémen, au Soudan et en Somalie. Les Nations unies redoutent une famine plus meurtrière qu'en 2011.

La famine fait rage au Nigéria, au Yémen, au Soudan et en Somalie. Des dizaines d'enfants en situation de malnutrition sont pris en charge dans un dispensaire au nord de la Somalie. La famine menace la région. Partout dans les villages c'est le même spectacle : partout des cadavres d'animaux qui n'ont pas résisté faute d'herbe et à cause de récoltes totalement détruites par la sécheresse qui sévit.

Les conflits aggravent la situation

À Genève (Suisse), les Nations unies tirent la sonnette d'alarme sur cette situation catastrophique dans la corne de l'Afrique. "Les récoltes sont compromises. Au Soudan du Sud, le conflit et la sécheresse entraînent la famine et un flot de réfugiés. En Somalie, l'insécurité conduit à des déplacements et à des problèmes de malnutrition", a déclaré Adrian Edwards, le porte-parole de l'Agence des Nations unies pour les réfugiés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne