VIDEO. Le réalisateur Jon Kasbe se confie sur son film qui traite du braconnage au Kenya

BRUT

L'Afrique a perdu près de 100 000 éléphants à cause du braconnage entre 2006 et 2015. Pour son film, le réalisateur Jon Kasbe a passé près de 4 ans au Kenya, où il a suivi des trafiquants d'ivoire et des rangers. Il raconte ce qu'il a vu.

Entre 2006 et 2015, l'Afrique a perdu presque 100 000 éléphants à cause du braconnage. Pour son film "When Lambs Become Lions", le réalisateur Jon Kasbe a passé presque quatre ans au Kenya à documenter le braconnage des éléphants, à travers le regard d'un trafiquant d'ivoire et d'un rangers, Asan. Malgré leur métier, ils restent en bons termes : sans les braconniers, les rangers n'auraient pas de travail. Au Kenya, depuis 1973, la chasse aux éléphants est illégale.

"Intellectuellement, ils sont conscients que l'espèce est en voie de disparition
mais ils continuent de voir des éléphants en permanence dans leur région. Je ne crois pas qu'ils le perçoivent dans leur quotidien", explique Jon Kasbe. Selon une étude récente, le nombre d'éléphants tués à cause du braconnage diminue.

Vous êtes à nouveau en ligne