Elections en RDC : un homme roué de coups à Kinshasa, un scrutin calme à Goma

Reuters

Un homme accusé de remplir les urnes lors du scrutin des législatives à Kinshasa (République démocratique du Congo) est roué de coups par la foule dans un bureau de vote. A Goma, dans l'est du pays, le scrutin, sous surveillance militaire, reste plutôt calme.

Les électeurs de République démocratique du Congo doivent désigner leur président et choisir leurs députés lundi 28 novembre.

A Kinshasa, la capitale, un homme accusé de remplir les urnes lors du scrutin des législatives est roué de coups par la foule dans un bureau de vote. A Goma, dans l'est du pays, le scrutin, sous surveillance militaire, reste plutôt calme.

Vous êtes à nouveau en ligne