VIDEO. Macron "ne donne pas de leçons" sur les droits de l'homme au président égyptien Al-Sissi

FRANCEINFO

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi est arrivé lundi à Paris pour une visite de trois jours. Il a rencontré Emmanuel Macron à l'Elysée, mardi.

"Le sujet des droits de l'homme, je l'ai considéré dans le contexte égyptien" de la lutte contre le terrorisme et le fondamentalisme religieux, a déclaré Emmanuel Macron après sa rencontre à l'Elysée avec le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi. Le bilan de ce général arrivé au pouvoir en 2014 est jugé catastrophique" sur les droits humains par l'ONG Human Rights Watch.

"Je crois à la souveraineté des Etats, et donc, de la même façon que je n'accepte qu'aucun autre dirigeant me donne des leçons sur la manière de gouverner mon pays, je n'en donne pas aux autres", a insisté le président de la République, qui répondait à la question d'un journaliste. "Ma conviction profonde est qu'il est de l'intérêt du président Al-Sissi d'accompagner justement la défense et la consolidation des droits de l'homme dans le contexte dont il est seul juge, de l'Etat égyptien."

Emmanuel Macron a tout de même précisé que le sujet avait été abordé avec son homologue égyptien : "J'ai, dans le cadre de notre entretien, évoqué plusieurs situations individuelles dont je ne ferai pas état ici, dans l'intérêt même de ceux et celles que j'ai évoqués."

  

Vous êtes à nouveau en ligne