VIDEO. Egypte : destination à risques

Les violences qui ont fait environ 700 morts menacent le tourisme égyptien. Voyagistes et touristes boudent une destination très prisée il y a deux ans. Le ministère des Affaires étrangères français déconseille les séjours dans le pays..

Mauvaise surprise à l'aéroport de Roissy - Charles-de-Gaulle ce 17 août : le voyage en Egypte est annulé - à cause des violences qui viennent de faire environ 700 morts. Certains touristes sont, bien sûr, compréhensifs. Mais d'autres se voient proposer par le voyagiste des solutions qui ne leur conviennent pas, tel ce séjour "à 12.000 euros, deux fois plus que [leur] budget".

Depuis quelques jours, les professionnels du tourisme ont rayé l’Egypte de leur carte. Ainsi, le propriétaire en France de Nouvelles Frontières, l'allemand TUI, n’a plus de clients sur place. Dès lors qu'ils "peuvent annuler sans frais, ceux-ci ne posent pas de problèmes", précise l'agence.

Les touristes aussi boudent l'Egypte. Ave le Printemps arabe il y a deux ans, les pyramides étaient noires de monde. Les Français étaient 600.000 à visiter cete terre d’histoire en 2010, contre 350.000 l’an dernier. Quant aux agences qui continuent à proposer des offres, elles doivent composer avec des tensions grandissantes. Richard Vainopoulos, du Groupement indépendant d'agences de voyages, déplore que "90 % des bateaux de croisières sur le Nil [soient] à quai, certains y pourrissent".

Vous êtes à nouveau en ligne