VIDEO. Les partisans du président égyptien défilent au Caire

Francetv info

L'islamiste Mohamed Morsi a reçu un soutien populaire après avoir écarté deux hauts responsables militaires.

EGYPTE - Le président égyptien, Mohamed Morsi, a frappé un grand coup contre l'armée, dimanche 12 août, en limogeant deux hauts responsables militaires. L'islamiste, qui était le candidat des Frères musulmans, a décidé d'annuler une "déclaration constitutionnelle" adoptée par l'armée en juin et accordant de larges pouvoirs aux militaires. Il a également mis à la retraite le maréchal Hussein Tantaoui, ministre de la Défense depuis vingt ans et à la tête du pays durant la transition politique.

L'action de Mohamed Morsi a aussitôt été saluée par des milliers de supporters sur la place Tahrir, au Caire, lieu emblématique du soulèvement populaire en Egypte.

Vous êtes à nouveau en ligne