VIDEO. Des bureaux du parti islamiste attaqués en Egypte

Francetv info

Des manifestants hostiles au président Mohamed Morsi ont mis le feu à des locaux du Parti de la liberté et de la Justice, issu des Frères musulmans, dans les villes de Port Saïd, Suez et Ismaïlia.

EGYPTE – De violentes manifestations ont eu lieu vendredi 23 novembre en Egypte pour dénoncer un décret qui accorde de nouvelles prérogatives au président Mohamed Morsi, accusé par l'opposition de confisquer les acquis de la révolution de 2011 et de se comporter en "nouveau pharaon".  

Des manifestants ont mis le feu aux bureaux du Parti de la liberté et de la Justice, issu des Frères musulmans, dans trois villes d'Egypte dans les villes de Suez, Ismaïliya et Port Saïd. Les locaux du parti ont également été pris d'assaut à Alexandrie, où des accrochages ont éclaté entre manifestants pro et anti-Morsi.

Le décret présidentiel promulgué jeudi met les décisions du chef de l'Etat à l'abri de toute contestation légale tant qu'une nouvelle Assemblée n'est pas élue, ce qui devrait prendre plusieurs mois. Mohamed Morsi, issu du mouvement islamiste des Frères musulmans, a remporté un succès diplomatique cette semaine, en réussissant à imposer une trêve entre Israël et Gaza. Il a justifié le fait de s'octroyer davantage de pouvoir en Egypte par sa volonté de "plaire à Dieu et à la nation".

Vous êtes à nouveau en ligne