VIDEO. Affrontements à la nuit tombée au Caire

Francetv info

Après une journée de manifestations et de violences entre opposants et partisans du président islamiste Mohamed Morsi, les affrontements ont continué dans les rues de la capitale égyptienne, cette fois avec les policiers. Les manifestants ont aussi de nouveau occupé la place Tahrir, comme aux premières heures de la révolution de 2011.

EGYPTE – La nuit risque d'êter agitée au Caire. Après une journée de manifestations et d'affrontements parfois violents entre opposants et partisans du président islamiste égyptien Mohamed Morsi, vendredi 23 novembre, les heurts ont continué dans les rues de la capitale, à la nuit tombée. Cette fois, avec les policiers. Et au Caire, des milliers de manifestants ont à nouveau occupé la place Tahrir, lieu emblématique de la révolution de janvier et février 2011 qui a chassé Hosni Moubarak du pouvoir,.

Ces manifestations ont eu lieu dans plusieurs grandes villes d'Egypte. Elles ont eu pour but de dénoncer un décret qui accorde de nouvelles prérogatives au président Mohamed Morsi. Celui-ci est ainsi accusé par l'opposition de confisquer les acquis de la révolution de 2011 et de se comporter en "nouveau pharaon".

Le décret présidentiel promulgué jeudi met les décisions du chef de l'Etat à l'abri de toute contestation légale tant qu'une nouvelle Assemblée n'est pas élue, ce qui devrait prendre plusieurs mois. Renforcé par son succès diplomatique dans l'imposition d'une trêve entre Israël et les Palestiniens de Gaza, Mohamed Morsi, issu du mouvement islamiste des Frères musulmans, a justifié sa décision par sa volonté de "plaire à Dieu et à la nation".

Vous êtes à nouveau en ligne