L'Egypte enterre ses morts

Le dernier bilan des violences en Egypte fait état de 578 morts, pour la plupart des partisans de Mohammed Morsi. Ce jeudi, Les Frères Musulmans ont enterré leurs morts.

Des dizaines de corps alignés dans la mosquée Al Iman du Caire. Plus de 200 sont là entreposés. Des civils. Une jeune femme en charge du décompte et des identifications a relevé de nombreux corps brulés parmi les victimes : "On travaille à les identifier depuis ce matin avec leurs effets personnels et leur carte d'identité."

La douleur mêlée à la colère, des familles cherchent leurs proches ou veillent sur leurs morts dans cette morgue improvisée. "Je sais ce que je ressens au fond de moi, confie ce parent, je veux les venger." Cet autre est effondré, il n'arrive pas à croire ce qu'il voit: "J'ai l'impression de ne pas être en Egypte...

Les corps identifiés, les funérailles s'organisent. 

Les obséques des 43 policiers et militaires tués dans les affrontements de ces dernières heures ont eu lieu au même moment.

Vous êtes à nouveau en ligne