Histoire : il y a 198 ans, l'égyptologue Champollion résolvait le mystère des hiéroglyphes

FRANCE 2

Il y a 198 ans, jour pour jour, l’égyptologue français Jean-François Champollion découvrait le moyen de déchiffrer les hiéroglyphes. Si ses découvertes ont suscité l’admiration à l’époque, elles sont toujours précieuses de nos jours.

Jean-François Champollion est rentré dans l’histoire il y a 198 ans. Ce fameux égyptologue a en effet percé les secrets des hiéroglyphes. C’est en 1822 qu’il présente le résultat de son travail devant l’Académie des Belles Lettres de Paris. "Avec Champollion, la parole est donnée aux Égyptiens. Avant lui, on ne comprenait pas les textes. Sa découverte donne aux scientifiques la possibilité d’accéder aux textes", estime Olivier Perdu, égyptologue au Collège de France.

Le mystère des hiéroglyphes enfin résolu

L’étude des langues anciennes était une passion de Jean-François Champollion et ce depuis son plus jeune âge. C’est grâce à une pierre découverte dans le delta du Nil lors de la campagne d’Égypte de Napoléon qu’il parvient à déchiffrer les hiéroglyphes. Un scribe y avait gravé un texte en grec et en égyptien ancien, surmonté de hiéroglyphes. Champollion réussit alors la prouesse de faire des analogies entre les mots. Ainsi, c’est l’une des plus anciennes civilisations, jadis incompréhensible pour nous, qu’il met en lumière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne