Egypte : un attentat contre un bus au Caire fait cinq blessés légers

Des manifestant à Mansoura dans le nord de l\'Egypte, le 24 décembre 2013.
Des manifestant à Mansoura dans le nord de l'Egypte, le 24 décembre 2013. (PAN CHAOYUE / MAXPPP)

C'est le premier à viser des civils depuis la destitution de Mohamed Morsi, en juillet.

Il s'agit du premier attentat visant des civils en Egypte depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi, en juillet. Une bombe a explosé, jeudi 26 décembre, dans un bus au Caire. Cinq personnes ont été légèrement blessées, selon les responsables de la sécurité et des services de santé égyptiens.

L'explosion s'est produite dans une rue fréquentée du quartier de Nasr City, dans le nord de la capitale égyptienne. Les autorités ne sont pas encore en mesure de préciser dans l'immédiat si l'engin explosif se trouvait dans le bus ou s'il avait été lancé au passage du véhicule. 

Cet attentat intervient au surlendemain d'une attaque suicide ayant fait 15 morts, dont 14 policiers, dans le delta du Nil. Revendiquée par un groupe jihadiste et dénoncé par les Frères musulmans, elle a poussé les nouvelles autorités mises en place par l'armée à déclarer la confrérie "organisation terroriste".

Vous êtes à nouveau en ligne