Égypte : des touristes pris pour cible

France 3

C'est la première attaque contre des touristes en Égypte, depuis juillet 2017. Vendredi 28 décembre, un bus a été pris pour cible. Quatre personnes ont perdu la vie près du célèbre site des pyramides de Gizeh.

Les vitres ont volé en éclats et la carrosserie n'a pas résisté à la bombe artisanale, cachée derrière un mur, qui a explosé au passage d'un bus de tourisme près des pyramides de Gizeh, en Égypte. Vendredi 28 décembre, 14 touristes vietnamiens étaient à bord, trois d'entre eux sont morts sur le coup ainsi que leur guide égyptien. Les survivants, blessés, ont tous étaient hospitalisés. L'attentat n'a pas été revendiqué. Le Premier ministre égyptien a rapidement condamné cet acte. "Le plus important est de fournir des soins médicaux à tous les blessés", a-t-il déclaré.

40 présumés terroristes tués

Alors que les touristes commençaient à revenir, cet attentat porte un coup dur à l'Égypte, touchée ces dernières années par des attaques d'extrémistes. Au lendemain du drame, les autorités égyptiennes ont fait savoir que 40 présumés jihadistes ont été tués, en riposte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne