Egypte : des législatives seront organisées avant 2014

Capture d\'écran de la prestation de serment télévisée d\'Adly Mansour, nouveau président égyptien par intérim, le 4 juillet 2013 au Caire. 
Capture d'écran de la prestation de serment télévisée d'Adly Mansour, nouveau président égyptien par intérim, le 4 juillet 2013 au Caire.  (AP / SIPA )

Cette annonce importante intervient alors que plus de 50 personnes sont mortes lundi dans des affrontements au Caire.

Les Egyptiens seront appelés aux urnes dans les prochains mois. Adly Mansour, président intérimaire d'Egypte, a décrété lundi 8 juillet la tenue d'élections législatives avant 2014, dans un pays entré mercredi dans une transition politique après que l'armée a renversé le président Mohamed Morsi.

La déclaration constitutionnelle prévoit la nomination d'ici moins de quinze jours d'un comité constitutionnel, qui aura deux mois pour présenter ses amendements au président intérimaire. Celui-ci devra ensuite les soumettre à un référendum populaire sous un mois. A partir de là, des législatives seront organisées sous deux mois.

Cette annonce intervient alors qu'au moins 51 personnes ont été tuées et 435 blessées, lundi au Caire, dans un rassemblement de partisans du président déchu Mohamed Morsi.

Vous êtes à nouveau en ligne