DIRECT. Egypte : L'armée intervient pour séparer les manifestants

Des partisans du président Morsi, le 5 juillet 2013 au Caire (Egypte).
Des partisans du président Morsi, le 5 juillet 2013 au Caire (Egypte). (AMR DALSH / REUTERS)

Partisans et opposants de l'ancien président, renversé mercredi, manifestent vendredi au Caire.

Nouvelle journée de tension en Egypte. Alors que les partisans et opposants au président Morsi, renversé mercredi par l'armée, ont appelé à manifester, au moins cinq personnes ont été tuées vendredi 5 juillet au Caire.

En milieu d'après-midi, l'armée a ouvert le feu contre les partisans de Mohamed Morsi massés près d'un bâtiment de la Garde républicaine, une unité militaire chargée de protéger la présidence égyptienne. Deux corps sans vie ont été recouverts d'un drap blanc, et un troisième gisait, la tête fracassée par une balle.

En début de soirée, c'est avec les opposants de l'ancien président que les partisans de ce dernier en sont venu aux mains. Aux abords de la place Tahrir, sur le pont du 6 octobre, deux personnes ont trouvé la mort avant que l'armée n'intervienne pour séparer les deux camps.

Vous êtes à nouveau en ligne