Crash en Égypte : les corps rapatriés en Russie

France 2

Les enquêteurs attendent les analyses des boîtes noires pour comprendre le crash de l'Airbus russe en Égypte qui a tué 224 personnes.

La majorité des corps a été rapatriée dans la nuit du lundi 2 novembre en Russie. L'avion s'est posé vers 3 heures du matin à l'aéroport de Saint-Pétersbourg avec à bord les corps de 144 victimes du crash. Les policiers ont chargé dans deux camions les corps. Ils ont été emmenés dans une morgue pour être identifiés.

"Beaucoup de temps"

Dans le Sinaï égyptien, sur le site du crash, les enquêteurs russes font des analyses, collectent et regroupent les bagages des passagers, marquent les emplacements des corps. L'avion s'est disloqué en plein vol. Il est éparpillé sur plus de 20 km². Les boîtes noires devraient être analysées ce lundi pour savoir si le crash est un accident ou un attentat. "Cela va prendre beaucoup de temps d'identifier les raisons de ce désastre", affirme Maxim Sokolov, le ministre russe des Transports. 162 corps ont été retrouvés pour le moment sur les 224 personnes à bord. Ce crash est la pire catastrophe aérienne qu'ait connue la Russie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne