Crash en Egypte : début des analyses des boîtes noires

France 2

Le décryptage des boîtes noires devrait expliquer les causes du crash en Egypte de l'Airbus russe, qui a fait 224 victimes.

"L'analyse de ces boîtes noires pourra au moins permettre une chose : confirmer ou infirmer les observations d'un satellite américain qui aurait repéré, dans le ciel du Sinaï, un flash de chaleur pouvant correspondre à l'explosion d'un avion", explique, en direct d'Egypte, mercredi 4 novembre, Arnaud Comte, envoyé spécial de France 2.

Les analyses prendront plusieurs semaines

Les analyses des enregistreurs de vol sont en cours au siège du ministère de l'Aviation civile, au Caire. Elles sont menées par les enquêteurs égyptiens. Ce sont eux qui ont la responsabilité de l'enquête. Ils sont épaulés par des Allemands, des Russes et des Français, dont cinq membres du Bureau d'enquête et d'analyses (BEA) et six experts d'Airbus. Le président égyptien a prévenu que ces travaux pourraient durer plusieurs semaines étant donné l'état des boîtes noires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne