Crash du vol MS804 : le transport aérien, cible des terroristes

FRANCE 2

Si l'hypothèse de l'attentat est dans toutes les têtes, c'est que le terrorisme a frappé deux fois dans le transport aérien en six mois.

Des débris d'avion en plein coeur du désert du Sinaï en Égypte : le 31 octobre 2015, un A321 la compagnie russe Metrojet se disloque en vol 23 minutes après le décollage. 234 passagers et membres d'équipage sont tués dans l'explosion. Rapidement, le groupe Etat islamique revendique l'attentat.

Un précédent récent en Somalie

Les autorités russes ont confirmé que l'explosion était bien due à une charge explosive de moins d'un kilo. Mais la dernière fois qu'une bombe a explosé en vol, c'était en février, en Somalie. Dans la carlingue, on distingue un trou d'un mètre de diamètre. L'enquête montrera que la bombe aurait pu faire exploser tout l'appareil et qu'elle a été dissimulée dans un ordinateur portable embarqué grâce à des complicités. Sur des images de vidéosurveillance, on voit deux hommes remettre discrètement à un passager l'ordinateur piégé en question. L'attentat n'a pas été revendiqué.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne