Aucun survivant parmi les 224 personnes à bord de l'Airbus A321

FRANCE 3

Les passagers, en majorité des touristes russes, étaient en vacances dans la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh.

Des débris et des vêtements éparpillés au sol. L'Airbus A320 s'est écrasé, ce samedi 31 octobre, dans la matinée. Cet avion russe de la compagnie Metrojet venait de quitter Charm el-Cheikh (Égypte) et se rendait à Saint-Pétersbourg (Russie). Il s'est écrasé dans la plaine du Sinaï quelques minutes après son décollage. Quelques heures après le crash, les secours sont arrivés pour évacuer les victimes de cette catastrophe aérienne. Il n'y a aucun survivant parmi les 217 passagers et les 7 membres d'équipage de cet appareil. Les passagers étaient en majorité, des touristes en vacances.

Les corps rapatriés à Saint-Pétersbourg

A Saint-Pétersbourg, les familles des passagers se sont retrouvées à l'aéroport. Très éprouvés, certains tentent d'obtenir des informations sur leurs proches. D'autres se regroupent autour du comptoir de la compagnie aérienne. Les autorités russes ont annoncé que les corps des victimes seront rapatriés pour des tests génétiques afin d'être authentifiés. Le président Vladimir Poutine a décrété une journée de deuil national demain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne