DIRECT. Deux Français sont morts dans l'attaque de Tunis

L'attaque a été perpétrée au musée du Bardo, situé dans la capitale tunisienne.

Deux Français sont morts dans l'attaque du musée du Bardo, à Tunis, perpétrée mercredi 18 mars, confirme l'Elysée dans un communiqué. L'attaque a fait au moins 19 morts, dont 17 touristes, a annoncé dans la soirée le Premier ministre tunisien Habib Essid, revoyant à la baisse le bilan précédent de vingt touristes tués. Deux assaillants, soupçonnés d'avoir mené l'attaque, ont également été tués, selon un responsable gouvernemental tunisien.

 "Le Président de la République a appris avec tristesse le décès de deux de nos compatriotes dans le terrible attentat intervenu au musée du Bardo à Tunis. Sept Français sont blessés dont un reste dans un état grave", indique le communiqué de l'Elysée.

Outre les 17 touristes, deux Tunisiens, un policier et un chauffeur de bus, sont morts.

 Deux assaillants ont été tués pendant l'intervention des forces spéciales tunisiennes. Leur mort a mis fin à l'opération et a permis l'évacuation de l'ensemble des personnes toujours présentes dans le musée. On ignore toujours leur identité, mais Federica Mogherini, porte-parole de la diplomatie européenne, impute l'attaque au groupe Etat islamique.

Vous êtes à nouveau en ligne