L'opposition à Wade affronte la police à Dakar

REUTERS

Tension dans les rues de Dakar (Sénégal) une semaine avant le premier tour de l'élection présidentielle. Des affrontements ont eu lieu samedi 18 février. La police a interdit un rassemblement de l'opposition dans le centre de la capitale, sur une place proche du palais présidentiel. 

La tension est vive dans les rues de Dakar (Sénégal) une semaine avant le premier tour de l'élection présidentielle. Des affrontements ont eu lieu samedi 18 février après des jours de contestation de la candidature du président sortant, Abdoulaye Wade. La police a interdit un rassemblement de l'opposition dans le centre de la capitale, sur une place proche du palais présidentiel.

Vous êtes à nouveau en ligne