LA PHOTO. Angélique Kidjo chante pour les soldats africains de 14-18

Environ 400.000 soldats africains, dont 172.000 Algériens ont été enrôlés au cours de la Première guerre mondiale, dont plus de 60.000 en 1915-1916, pour compenser les lourdes pertes de l\'armée française. Au total, «l’armée d’Afrique» a perdu près de 45.000 hommes, ce qui représente un peu plus de 3% des morts français de la Grande guerre. 
Environ 400.000 soldats africains, dont 172.000 Algériens ont été enrôlés au cours de la Première guerre mondiale, dont plus de 60.000 en 1915-1916, pour compenser les lourdes pertes de l'armée française. Au total, «l’armée d’Afrique» a perdu près de 45.000 hommes, ce qui représente un peu plus de 3% des morts français de la Grande guerre.  (Francois Mori / POOL / AFP)

La chanteuse béninoise Angélique Kidjo a chanté en hommage aux soldats africains de la Première guerre mondiale ayant combattu en France devant 70 dirigeants du monde entier, réunis à Paris le 11 novembre 2018.

Angélique Kidjo a rendu hommage aux troupes coloniales. Environ 400.000 soldats africains, dont 172.000 Algériens ont été enrôlés au cours de la Première guerre mondiale, dont plus de 60.000 en 1915-1916, pour compenser les lourdes pertes de l'armée française. Au total, «l’armée d’Afrique» a perdu près de 45.000 hommes, ce qui représente un peu plus de 3% des morts français de la Grande guerre. 
Vous êtes à nouveau en ligne