Feuilleton : l'appel des îles du Cap-Vert (4/5)

FRANCE 2

Suite de notre feuilleton sur le Cap-Vert. Nature, musique, voilà ce qu'il y a encore à découvrir sur cet archipel au large du Sénégal.

Au loin se dessinent des silhouettes : de jeunes cap-verdiens. Ils travaillent pour une association. Après l'île aux oiseaux, ils ont pour mission d'observer les tortues. Le Cap-Vert est le troisième site au monde pour leur reproduction. Ils doivent protéger les œufs, attaqués par des crabes sur la plage. Ces jeunes vont travailler jusqu'à la fin de la nuit pour bouger les nids qui sont en insécurité et leur créer un sanctuaire. "La tortue, c'est un animal trop beau pour disparaître, ici et dans le monde entier", explique l'un d'eux.

La musique, l'âme du Cap-Vert

À une cinquantaine de kilomètres de là, sur une autre île, se cache un artisan connu des plus grands musiciens. Il est luthier : entre ses mains, il tient un cavaquinho, une sorte de petite guitare ajustée sur mesure. Depuis trente-sept ans, il fabrique patiemment ses instruments. Ceux-ci offrent une sonorité unique, qu'on ne trouve qu'ici. Les musiciens viennent ainsi de très loin pour avoir l'un de ses cavaquinho. Aujourd'hui, ils ne sont plus que deux luthiers à les fabriquer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne