Culture africaine

L’Afrique est le berceau de l’humanité qui a vu naître l’Homo sapiens. Tourné à la fois vers la Méditerranée, l’océan Indien, la mer Rouge et l’Atlantique, le continent a ensuite vu naître sur son sol de brillantes civilisations comme celle du «Grand Zimbabwe». Il a intéressé tous les grands empires : romain, chinois… Mais ce riche passé est mal connu. On ignore souvent l’existence des «ruines de sel» du Mali ou du royaume de Mapungubwe (Afrique du Sud). Les civilisations africaines, souvent orales, utilisaient rarement l’écriture pour parler d’elles. Elles sont tombées dans l’oubli à l’époque de la colonisation européenne qui a mis le continent en coupe réglée. Au début du XXe siècle, le patrimoine, l’imaginaire, les formes de l’art plastique ont commencé à intéresser des Occidentaux comme Apollinaire ou Picasso. Mais aujourd’hui, le monde entier découvre la très grande richesse culturelle du continent dans tous les secteurs : musique, peinture, sculpture, littérature, mode, cinéma… Les festivals comme celui de Carthage en Tunisie, les galeries d’art du Cap ou de Lagos ont une réputation internationale. Franceinfo se fait l’écho de ce paysage culturel très divers et pluriel.
plus
Une affiche du film nigérian \"93 Days\" à Lagos en septembre 2016. 

Entre Nollywood et Bollywood, des relations complexes

Dessin d\'Ali Dilem paru le 11 décembre 2018 dans le quotidien \"Liberté\". 

Les "gilets jaunes" vus par les caricaturistes algériens: entre humour et "Printemps arabe"

Le réalisateur sénégalais Moussa Touré arrivant, le 21 mai 2012, à la projection du film \"Like Someone in Love\", en compétition, lors de 65e édition du Festival de Cannes. 

"Le cinéma africain a, avant tout, besoin de salles", estime le cinéaste sénégalais Moussa Touré

L\'écrivaine française Maryse Condé recevra le «nouveau prix de littérature», prix Nobel de littérature alternatif, le 9 décembre 2018 en Suède. 

Maryse Condé, prix Nobel alternatif, a accompli "son travail de passeur d'expérience et de mémoire"

VIDEO. Plusieurs États africains ordonnent à la France la restitution de leurs œuvres d’art

VIDEO. Plusieurs États africains ordonnent à la France la restitution de leurs œuvres d'art

L\'Oracle des temps, Bourges, 1996.

Exposition: Mohammed Kacimi, un "artiste des deux rives" qui a construit un nouvel imaginaire pour les générations futures

Une vitrine du musée royal de l\'Afrique centrale de Tervuren en Belgique, le 5 décembre 2018.

Art africain: la RDC va demander officiellement des restitutions à la Belgique annonce le président Kabila

VIDEO. Être réalisatrice en Afrique, une tâche complexe

VIDEO. Être réalisatrice en Afrique, une tâche complexe

Des jardiniers travaillent devant le musée des Civilisations noires (MCN) à Dakar le 27 novembre 2018.

LA PHOTO. Dakar : le musée des Civilisations noires inauguré en plein débat sur la restitution du patrimoine africain

Le roi des Belges, Philippe, le 23 novembre 2018 à Berlin (Allemagne).

Belgique : le roi n'ira pas à l'inauguration du musée de l'Afrique pour ne pas "s'immiscer" dans le débat sur la restitution d'œuvres pillées durant la colonisation

Portes en bois du palais royal du royaume du Dahomey (Bénin), présentées au musée du Quai Branly à Paris, le 23 novembre 2018.

Restitution d'œuvres africaines: le ministre français de la Culture précise sa position

La 4L blanche avec gyrophare, barrée du signe police, est stationnée à quelques mètres du palais présidentiel de style Renaissance d\'Antananarivo. \"Pas question de faire de course-poursuite avec, mais elle a l\'avantage de ne pas beaucoup consommer\", explique le policier qui la conduit.

EN IMAGES. Les mythiques Renault 4L et 2 CV Citroën toujours en piste à Madagascar

L\'actrice égyptienne Rania Youssef pose sur le tapis rouge lors de la cérémonie de clôture de la 40e édition du Festival international du film du Caire le 29 novembre 2018.

L'actrice égyptienne Rania Youssef risque 5 ans de prison pour une robe transparente

Le musée du Quai Branly-Jacques Chirac, à Paris. flickr, CC BY-SA

Restitution du patrimoine culturel africain : le rapport Savoy-Sarr à la loupe

Le chanteur reggae Bob Marley, le 1er janvier 1976.

Culturebox : le reggae fait son entrée à l'Unesco

Clair de lune sur les ruines de Shali, dans le centre de l\'oasis de Siwa.

EN IMAGES. L’Egypte se met à l’écotourisme dans l’extraordinaire oasis de Siwa qui abrite la cité berbère de Shali

La star ivoirienne du reggae Tiken Jah Fakoly pose dans son studio d\'enregistrement à Abidjan, le 30 septembre 2018. 

Tiken Jah Fakoly "heureux" de voir le Reggae sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco

AfrotroniX, né au Tchad, résidant au Canada, reçoit le prix du meilleur DJ africain aux All Africa Music Awards (Afrima), organisés au Ghana le 25 novembre 2018.

AfrotroniX, ambassadeur de l'afrofuturisme

Les deux universitaires français et sénégalais, Bénédicte Savoy et Felwine Sarr, le 21 mars 2018, à Paris.

Restitution du patrimoine africain: la solution serait de «modifier» la loi

La PHOTO. Egypte: le musée du Caire célèbre son 116e anniversaire

Le chanteur malien Salif Keita lors d\'un concert de sensibilisation aux violences contre les albinos, le 17 novembre 2018 à Fana (Mali), où une fillette albinos âgée de 5 ans a récemment été assassinée.

Mali: Salif Keïta rend hommage à une fillette albinos assassinée

Derron Pollard

Caraïbes: les Garifunas, descendants d’esclaves africains et d’Indiens arawaks

Little Foot, premier squelette presque complet d\'australopithèque, vieux de 3,5 millions d\'années

Afrique: du nouveau dans le berceau de l'humanité

Jérôme Bouvier, e président de l\'association Journalisme et citoyenneté, organisateur du colloque international de journalisme lors du discours d\'ouverture des Assises, le 15 novembre 2018 à Tunis.

Tunisie: une information libre et «utile au citoyen» aux Assises du journalisme

Affiche du Online African Film Festival (OAFF)

Cinewax inaugure le festival du cinéma africain en ligne

Une centaine de membres de ce groupe s\'est réunie le 13 novembre 2018 pour dire des prières et lire la Bible, vêtus de leurs costumes de cérémonie et arborant l’étoile de David à six branches. Le chiffre 12 au centre de l\'étoile symbolise la 12e tribu d\'Israël, la tribu perdue. Ce mouvement est considéré aux Etats-unis comme «un groupe extrémiste identitaires». En revanche, des communautés qui se réclament du judaïsme et qui le pratique sont présentes sur le continent africain, tout particulièrement au Nigeria, Ouganda, Zimbabwe et Afrique du Sud, sans oublier bien sûr les Falashas d\'Ethiopie, qui se disent descendants de la reine de Sabah.

LA PHOTO. Black Hebrew Israelites, mouvement suprémaciste noir en vogue aux USA

Elle est la déesse de la joie du foyer et de la maternité. Elle protège la mère et l’enfant et détient le pouvoir magique de l’énergie charnelle. Dans toute l’Egypte, on lui vouait un culte tout particulier. Le chat qui est sa représentation vivante était tout autant vénéré, d’où ces sépultures.

Des momies de chats découvertes sur le site de Memphis, près du Caire

Environ 400.000 soldats africains, dont 172.000 Algériens ont été enrôlés au cours de la Première guerre mondiale, dont plus de 60.000 en 1915-1916, pour compenser les lourdes pertes de l\'armée française. Au total, «l’armée d’Afrique» a perdu près de 45.000 hommes, ce qui représente un peu plus de 3% des morts français de la Grande guerre. 

LA PHOTO. Angélique Kidjo chante pour les soldats africains de 14-18

Beaucoup d’artistes regrettent les carcans du milieu de l\'art. L’un deux déclare: «L\'art contemporain dit africain, ça existe depuis les années 60. Etre artiste africain c\'est une forme de ghettoïsation que je ne supporte pas, je suis artiste et je suis africain.» Mais Victoria Mann, la directrice d\'AKAA, précise: «Notre mission première, c\'est de décloisonner et de défaire les géographies. Nos critères de sélection, ce n\'est pas la nationalité ou le lieu de vie et de travail, c\'est un critère de revendication d\'un lien à l\'Afrique. (…) L\'idée est de redessiner une carte de l\'art contemporain, d\'y mettre en son centre l\'Afrique, et de ce centre de voir tous les axes, tous les regards, tous les passages, sud-sud et nord-sud, qui se créent.»

LA PHOTO. AKAA, les nouveaux talents de l’art contemporain africain à Paris

L\'écrivain algérien Salim Bachi, lauréat du Renaudot Poche 2018 (Photo 2003)

Salim Bachi: «Le cinquième mandat est affligeant pour l’image de l’Algérie»

1234567891010

Vous êtes à nouveau en ligne