Côte d’Ivoire : la vie reprend progressivement à Abidjan

(Radio France © France Info)

Après avoir vécu quatre mois de crise suite à la contestation des résultats de l’élection présidentielle, l’animation revient progressivement à Abidjan. _ Les fonctionnaires ont commencé à reprendre le travail, les journaux paraissent à nouveau. Le couvre-feu imposé depuis le 31 mars a été levé ce lundi soir sur tout le territoire. La rentrée des classes est prévue le 26 avril dans toutes les écoles du pays.

Le couvre-feu imposé depuis le 31 mars en Côte d'Ivoire a pris fin sur tout le territoire, a annoncé ce soir la télévision ivoirienne.
Après quatre mois de crise, plus de dix jours de guerre, la capitale ivoirienne renaît à la vie. Ce matin, la presse paraissait à nouveau.
Les Ivoiriens qui s’étaient barricadés chez eux pendant la guerre sortent à nouveau en ville.
Ils prennent leur voiture. Les taxis et les bus publics sont à nouveau bondés dans le quartier du Plateau, dans le centre de la capitale économique, à quelques pas du palais présidentiel.
“Ca fait quatre mois que la machine d'Etat est à l'arrêt. Je constate qu'ici, au niveau des locaux de la Fonction publique, les gens sont en place”, a expliqué le ministre de la Fonction publique, Gnamien Konan sous le portrait de Laurent Gbagbo, toujours accroché au mur de son administration.
Pour certains fonctionnaires, il faudra en revanche encore attendre avant de pouvoir reprendre le travail.
Les rues d’Abidjan ont été livrées aux pillages et aux bandes armées pendant l’insurrection, des ordinateurs ont été volés.

_ Dans les écoles, les cours vont pouvoir reprendre le 26 avril.

Au port d'Abidjan, un des piliers de l'économie ivoirienne, les navires arrivent au compte-goutte.
L’exportation du cacao a repris. C’est important pour la Côte d’Ivoire qui en est le premier producteur mondial.
_ Alassane Ouattara a d’ailleurs bien l’intention de se servir de cette manne financière pour relancer le pays.

_ Selon l'ONU, le conflit a fait quelque 900 morts depuis fin 2010, .

Mikaël Roparz, avec agences

Vous êtes à nouveau en ligne