Côte d'Ivoire : le calme avant l'assaut final ?

(Radio France © France Info)

Un calme relatif régnait ce matin à Abidjan, avant une journée certainement décisive pour le camp Ouattara, qui tente depuis 48 heures de faire plier les forces loyalistes de Laurent Gbagbo. Les pro Ouattara s'apprêteraient à donner l'assaut final.

Accalmie à Abidjan

La bataille d'Abidjan a connu une relative accalmie ce matin. Seuls quelques tirs sporadiques ont résonné au loin dans le quartier du Plateau (centre-ville).

Le calme est également revenu dans le faubourg de Cocody, où se situe le palais présidentiel. Selon un témoin sur place, "pendant la nuit, ça tirait par ci, par là,

L'opération Licorne prend l'aéroport

Les forces françaises de l'opération Licorne ont pris le contrôle de l'aéroport international d'Abidjan. La France a dépêché 300 soldats supplémentaires en renfort dans le pays.

Nicolas Sarkozy tiendra cet après-midi à l'Élysée une réunion pour faire un nouveau point sur la situation en Côte d'Ivoire. Paris n'a pas décidé jusqu'à présent de rapatrier les 12.000 ressortissants français présents en Côte d'Ivoire. Plus de 1.650 ressortissants étrangers, dont
environ la moitié de Français, sont toujours regroupés dans le camp
militaire français de Port-Bouët à Abidjan.

Violences dans l’ouest

Médecins sans frontières tire la sonnette d’alarme sur la situation dans l’ouest du pays. Selon l’organisation, de nombreux blessés affluent dans les hôpitaux et dispensaires de Danané, Man ou Bangolo, signe que les "violences continuent dans la zone".

Les médecins affrontent une pénurie de matériel et craignent de ne pas pouvoir soigner tous les blessés sur place.

Vous êtes à nouveau en ligne