Côte d'Ivoire : début du procès de Laurent Gbagbo à La Haye

FRANCE 3

L'ancien président ivoirien est jugé par la cour pénale internationale pour crimes contre l'humanité. Il a décidé de plaider non coupable.

Un procès historique s'est ouvert ce jeudi 28 janvier à la cour pénale internationale de La Haye (Pays-Bas) : celui de Laurent Gbagbo. L'ancien président de la Côte d'Ivoire est jugé pour crimes contre l'humanité. Des partisans de l'ex chef d'Etat ont dénoncé un procès politique aux abords du tribunal. Ledit procès devrait durer au moins trois ans.

Laurent Gbagbo est accusé d'avoir planifié et ordonné des attaques contre ses opposants politiques fin 2010, après avoir perdu l'élection présidentielle face à Alassane Ouattara. Les soldats fidèles au président sortant se sont livrés à des meurtres et à des viols; 3 000 personnes sont mortes en quelques mois dans une nation déchirée.

Un Gbagbo impassible

Finalement, en avril 2011, Laurent Gbagbo fut arrêté dans sa résidence avec le concours de l'armée française. La défense avance que des exactions ont été menées par les deux camps et dénonce une enquête déficiente. Impassible dans le prétoire, l'ancien président a décidé de plaider non coupable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne