Des soldats français violeurs en Centrafrique ?

FRANCE 3

Des militaires français sont accusés d'avoir violé des enfants en Centrafrique en 2013 et 2014.

La justice française a confirmé enquêter sur des accusations portées par un rapport de l'ONU selon lesquelles des militaires français auraient violé des enfants en Centrafrique. Fuyant les massacres, des milliers de réfugiés centrafricains s'entassent dans des campements de fortune en décembre 2013. Des militaires français stationnent dans l'aéroport. C'est le début de l'opération Sangaris.

Des faits similaires au Rwanda

Selon l'enquête de l'ONU et de l'Unicef, c'est à partir de cette période que des soldats français sont accusés d'agressions sexuelles sur des enfants. Une affaire révélée hier par le quotidien britannique "The Guardian". "Les enfants étaient affamés, ils approchaient les soldats en quête de nourriture et les soldats leurs disaient 'tu auras à manger contre du sexe'. Il s'agissait en très grande majorité de soldats français", révèle Paula Donovan, responsable humanitaire "Aids free world". Des faits similaires s'étaient produits il y a vingt ans au Rwanda mais sur des femmes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne