Centrafrique: tradition en voie de disparition

France 24

Une ethnie du centre de la Centrafrique utilise un instrument de musique ancestral, voué à disparaître. 

Voici l'un des derniers orchestres de trompe Broto en Centrafrique.
Cet instrument, une racine creusée par les termites, est une tradition très ancienne de l'ethnie Broto.

Bruno Hogonédé, président de l'association Ongo-Broto de Bambari:
"Ce qui me plait, c'est que ce sont nos ancêtres qui nous ont enseigné ça. Et moi, à mon tour, je l'enseigne aussi à des enfants".

Cette tradition musicale est en voie de disparition à cause de la guerre civile qui ravage la Centrafrique depuis 2013.
En janvier, cette ville du centre du pays a encore été le théâtre de violents combats.

Jean Noël Kilo, musicien Broto:
"Tout a été pillé, on commence à peine à reconstruire les instruments."

Le 6 février, un accord de paix a été signé entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés qui contrôlent une large partie du territoire
c'est le huitième accord depuis 2013, les sept premiers ayant tous échoué.

Vous êtes à nouveau en ligne