Centrafrique : deux soldats français blessés à Bangui

Deux soldats français contrôlent un homme dans le quartier PR4 de Bangui (Centrafrique), le 27 février 2014.
Deux soldats français contrôlent un homme dans le quartier PR4 de Bangui (Centrafrique), le 27 février 2014. (SIA KAMBOU / AFP)

Ils ont été touchés aux jambes par l'explosion d'une grenade. Ils ne sont que légèrement atteints.

Le calme ne règne toujours pas dans les rues de Bangui (Centrafrique). Deux soldats français de l'opération Sangaris ont été blessés aux jambes, mercredi 9 avril, par l'explosion d'une grenade. Alors qu'ils tentaient de contrôler un homme dans le quartier Combattants, ce dernier a lancé une grenade dans leur direction.

"Nos soldats contrôlaient un individu ivre, excité, avec une arme blanche, quand il a lancé une grenade. Deux hommes ont été blessés très légèrement à la jambe, il n'y a aucun souci pour eux", a précisé le colonel François Guillermet.

Cet incident intervient alors que des gendarmes français de la force européenne commencent leurs premières patrouilles à Bangui. L'opération militaire européenne en Centrafrique, dont le lancement a été annoncé le 1er avril, sera pleinement opérationnelle fin mai, avec 800 hommes.
Vous êtes à nouveau en ligne