VIDEO. Boko Haram revendique l'enlèvement des otages français au Cameroun, confirme Ayrault

France 2

Jean-Marc Ayrault a affirmé lundi 25 février que le gouvernement avait "désormais l'information que le groupe Boko Haram revendique la détention" de la famille française enlevée au Cameroun.

Jean-Marc Ayrault a affirmé, lundi 25 février, que le gouvernement avait "désormais l'information que le groupe Boko Haram revendique la détention" de la famille française enlevée au Cameroun. S'exprimant à l'issue d'une réunion d'un conseil de défense à l'Elysée, le Premier ministre a déclaré que "la cassette vidéo (...) [était] actuellement analysée par nos services qui justement examinent la nature des revendications". "Les autorités françaises sont en contact étroit, permanent, avec les autorités nigérianes et camerounaises", a ajouté le chef du gouvernement.

Une vidéo de la famille kidnappée a été postée lundi sur YouTube. Elle montre les sept Français (trois adultes et quatre enfants), enlevés au Cameroun mardi 19 février, aux côtés de ravisseurs disant appartenir au groupe islamiste Boko Haram.

François Hollande avait réuni à l'Elysée un conseil de défense, auquel avaient participé, outre le Premier ministre, le ministre de la Défense, l'amiral Guillaud et le secrétaire général de la Défense et de la sécurité nationale.

Vous êtes à nouveau en ligne