Cameroun

Ancien territoire sous le contrôle conjoint des administrations française et anglaise, le Cameroun acquiert son indépendance en 1961 pour finalement prendre son nom définitif de république du Cameroun en 1984. Malgré de nombreuses richesses et un important potentiel, le pays a du mal à décoller économiquement, la faute à une certaine corruption et à un manque d’attractivité. Si le nom du Cameroun est surtout apparu dans l’actualité dans le cadre de la prise d’otage de 7 Français par un groupe terroriste régional en 2013, les infos concernant le pays n’en demeurent pas moins foisonnantes.
plus
Des hommes de la région du lac Tchad, devant le maigre produit de leur pêche

VIDEO. "Il n'y a aucune perspective d'avenir" : au lac Tchad, sur les traces de Boko Haram

Maurice Kamto, ici pendant un meeting, est arrivé second lors de l\'élection présidentielle d\'octobre 2018.

Cameroun : l'opposant Maurice Kamto inculpé et incarcéré pour "rébellion, insurrection et hostilité contre la patrie"

\"Enfant Précoce\" s\'expose dans les rues de Paris

L'artiste franco-camerounais "Enfant Précoce" veut être exposé dans les musées

L\'opposant camerounais Maurice Kamto à Yaoundé, le 14 août 2018. Il est arrivé deuxième à la présidentielle derrière le président Paul Biya.

Au Cameroun, l'opposant Maurice Kamto est devenu "l'homme à abattre"

Réfugiés camerounais dans le village de Bashu-Okpambe au Nigeria, le 31 janvier 2018.

"Augmentation drastique des besoins humanitaires" au Cameroun, selon l'ONU

A Yaoundé, le stade est toujours en construction. 

Le fiasco de la CAN au Cameroun

Siège de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) à Yaoundé. Le Cameroun a perdu l\'organisaction de la CAN, ses stades n\'étant pas prêts à accueillir la compétition. Photo prise le 27 juin 2013.

En proie à la crise anglophone et incapable d'organiser la Coupe d'Afrique des Nations, le Cameroun voit son économie vaciller

Le confluent de la rivière Mbam avec le fleuve Sanaga

Début des travaux du barrage de Nachtigal, le plus puissant du Cameroun

Des filles se rendant à l\'école (photo d\'illustration)

Le «droit de cuissage» à l’école, un fléau en Afrique de l’Ouest

Une vue de Bamenda, ici le 16 juin 2017. Soixante-dix-neuf élèves ont été enlevés dans une école de cette ville le 5 novembre 2018, et libérés deux jours plus tard.

Cameroun : les 79 enfants enlevés dans la zone anglophone du pays ont été libérés

Conférence de presse de l\'opposant camerounais Maurice Kamto, au lendemain des résultats de la présidentielle, le 8 octobre 2018.

Présidentielle au Cameroun: Maurice Kamto demande un recomptage des voix

Vue de Bamenda (Cameroun), où ont été enlevées 82 personnes le 5 novembre 2018. 

Cameroun : 79 élèves enlevés dans le nord-ouest du pays

Détail de la couverture du numéro 1 du magazine Bulles

Bulles, un nouveau magazine pour «les enfants qui aiment l’Afrique»

Le président camerounais Paul Biya à Yaoundé, le 7 octobre 2018.

Paul Biya réélu président du Cameroun avec 71% des voix

Avenue de l\'Europe. Restitution des œuvres d\'art spoliées à l\'Afrique : un prince camerounais dénonce \"les lacunes\" et \"l\'arrogance\" des Européens

VIDEO. Restitution des œuvres d'art spoliées à l'Afrique : un prince camerounais dénonce "les lacunes" et "l'arrogance" des Européens

Le prince camerounais Kum\'a Ndumbe III

Colonisation : vers la restitution des œuvres pillées à l'Afrique

Edouard Philippe

Photo hebdo : l'actualité de la semaine en images

C\'est l\'heure du decompte dans un bureau de vote de Yaoundé

Des brigades anti fraude au Cameroun

Maurice Kamto, président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), prononce un discours lors d\'un meeting à Yaoundé (Cameroun), le 30 septembre 2018.

Présidentielle au Cameroun : l'opposant Maurice Kamto revendique la victoire

Des ouvriers préparent le tapis rouge qui doit accueillir un électeur pas comme les autres au bureau de vote. En effet, le candidat et président sortant Paul Biya se voit dérouler un tapis rouge pour aller voter avec son épouse dans le quartier de Bastos à Yaoundé.

Cameroun: une présidentielle sous haute tension malgré l'optimisme du pouvoir

Slogan de campagne particulièrement bien trouvé pour un candidat au pouvoir depuis...36 ans

Cameroun: à 85 ans, l’éternel président Paul Biya se présente pour un 7e mandat

L\'armée camerounaise dans les rues de Buea, cœur de la révolte anglophone.

Cameroun: découpage colonial et clientélisme à l'origine de la crise anglophone

En juillet 2018, des habitants de la région occidentale du Cameroun arrivent au terminal de bus de Buéa, après des heurts dans la région anglophone.

Cameroun: la «peur» fait fuir les francophones de Limbé

Des partisans du président camerounais Paul Biya marchent dans une rue de la ville, après sa réunion électorale, le 29 septembre 2018. C’était la première fois depuis 2012 que le président se rendait dans une province. Jamais une élection camerounaise n\'avait encore été préparée, alors que l\'armée est déployée dans trois des dix régions du pays: l\'extrême-Nord, où elle combat les djihadistes de Boko Haram, et les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où des séparatistes armés réclament l\'indépendance. Huit candidats espèrent renverser par les urnes celui qu\'on appelle au Cameroun le «Sphinx». Contrairement aux trois dernières élections où l\'opposant de toujours, Ni John Fru Ndi, était le principal challenger, le scrutin semble en 2018 plus ouvert. «C\'est la première fois dans l\'histoire du Cameroun qu\'il y a des candidats d\'opposition aussi démarqués, qui ont de vraies offres politiques chacune différente», estime Fred Eboko, politologue camerounais à l\'Institut de recherche et développement. Paul Biya est à la tête de l\'Etat camerounais depuis 1982.

LA PHOTO. Paul Biya en campagne pour un septième mandat à la tête du Cameroun

France24

Cameroun, Justice vs Bolloré

Page Facebook la campagne de Paul Biya pour la présidentielle au Cameroun.

Une campagne électorale 2.0 au Cameroun

Des adolescentes nigérianes dans un camp de réfugiés à Minawao, à l\'extrême nord-ouest du Cameroun. 

Bassin du lac Tchad: des adolescentes qui ont «tout le temps peur»

Soldats du BIR en faction à Bamenda dans l\'Etat du Nord-Ouest, en novembre 2017.

La présidentielle, otage du conflit au Cameroun anglophone

Conférence sur la région du lac Tchad (Berlin)

Deux milliards d'euros pour stabiliser la région du lac Tchad

Au Cameroun, des milliers d\'élèves sans manuels scolaires depuis la rentrée. Une pénurie qui frappe notamment  les librairies de Yaoundé, la capitale camerounaise 

Une rentrée sans livres scolaires au Cameroun

1234567

Vous êtes à nouveau en ligne