VIDEO. Burundi : scènes de liesse et affrontements dans Bujumbura

REUTERS et APTN

Un général burundais a annoncé mercredi la destitution du chef de l'Etat, en déplacement en Tanzanie.

Dans les rues de Bujumbura, la capitale du Burundi, des habitants sont descendus manifester leur joie après l'annonce, par un général, de la destitution du président, Pierre Nkurunziza. Depuis plusieurs semaines, les manifestations des opposants au président sont réprimées par les forces de l'ordre. Ils se soulèvent contre la candidature du président à un nouveau mandat. Cela fait 18 jours, mercredi 13 mai, que la tension dans le pays ne redescend pas. Ces affrontements ont déjà fait une vingtaine de morts.

>> Suivez le direct sur la crise burundaise sur Francetv info

Les bâtiments de la radiotélévision nationale à Bujumbura ont été sécurisés par des militaires loyalistes, qui ont fait reculer les manifestants à des dizaines de mètres. Mais d'autres protestations dans d'autres quartiers de la capitale se poursuivent avec des affrontements entre policiers et contestataires.

Vous êtes à nouveau en ligne