VIDEO. Burundi : le nombre de réfugiés qui fuient le pays a doublé en deux semaines, selon l'ONU

REUTERS et APTN

Plus de 100 000 personnes sont arrivés dans les pays voisins comme le Rwanda, la Tanzanie, la République démocratique du Congo (RDC), selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

L'ONU s'alarme du nombre de réfugiés burundais, qui s'est accru après une tentative de coup d'Etat lancée par des militaires, mi-mai. Plus de 100 000 personnes ont fui dans les pays voisins (Rwanda, Tanzanie, République démocratique du Congo), selon le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR)

Des conditions de vie très dures au bord du lac Tanganyika

Le chiffre de réfugiés ayant fui le Burundi a plus que doublé en une semaine. Près de 70 200 réfugiés ont fui en Tanzanie. Environ 26 300 personnes sont entrées au Rwanda et près de 9 200 dans la province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo (RDC)

Plus de 50 000 Burundais sont à Kagunga, sur les rives du lac Tanganyika, un lac qui baigne le Burundi et la Tanzanie. "Il y a des rapports indiquant qu'au moins 10 000 personnes attendent de traverser la frontière pour la Tanzanie", selon la porte-parole du HCR. Les conditions de vie y sont devenues très dures, en raison notamment d'un manque d'eau potable, de latrines et d'abris. Les services de santé sont par ailleurs submergés.

Vous êtes à nouveau en ligne