VIDEO. Burkina-Faso : le pays se réveille avec deux chefs d’État

France 3

La situation est tendue depuis la démission de Blaise Camporé, au Burkina-Faso. Sur le plan politique, la situation reste confuse.

Alors que Blaise Compaoré était à la tête du Burkina Faso depuis 27 ans, le pays vient de connaître trois dirigeants différents en moins de 24 heures. Une équipe de France 3 fait le point sur la situation.

Devant une foule en liesse, le colonel Zida s'est autoproclamé chef d'État par intérim, dans la nuit du vendredi au samedi 1er novembre.

Guerre de succession

"Le pouvoir appartient désormais au valeureux et combatif peuple du Burkina Faso. Personne, je dis bien personne, ne va nous ravir cette victoire", a déclaré le numéro deux de la Garde républicaine. Pourtant quelques heures plus tôt, le chef-d'état major des armées, Honoré Traoré, prenait lui aussi, le pouvoir.

Les deux militaires se livrent donc à une guerre de succession, depuis que Blaise Compaoré a quitté le pouvoir, vendredi 31 octobre. Les deux hommes ont prévu de se rencontrer aujourd'hui à Ouagadougou.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne