VIDEO. Ouagadougou : au moins 18 morts après l'attaque d'un restaurant

Deux assaillants ont par ailleurs été abattus, ont indiqué les autorités.

Nuit de terreur à Ouagadougou. Une "attaque terroriste" a été menée, dans la soirée du dimanche 13 août, contre un café-restaurant de la capitale du Burkina Faso. Vingt corps ont été retrouvés, dont ceux des deux assaillants, selon la correspondante de franceinfo sur place. Il y a aussi une dizaine de blessés de plusieurs nationalités.

Lundi matin, le périmètre autour du café-restaurant Istanbul était bouclé par l'armée. La police scientifique était déployée sur le site. Les autorités ont évoqué des victimes "de différentes nationalités, des Burkinabés et des étrangers", sans donner de décompte précis.

Ce restaurant, prisé des expatriés, est situé à environ 200 mètres du café Cappuccino, qui avait été en janvier 2016 la cible d'une attaque revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique. Cette attaque avait fait 30 morts et 71 blessés, en majorité des étrangers.

Vous êtes à nouveau en ligne