Musique : Joey le Soldat, rappeur utile du Burkina Faso

Joey le Soldat vient de sortir son troisième album, \"Barka\".
Joey le Soldat vient de sortir son troisième album, "Barka". (Florent Mazzoleni)

Du hip-hop en provenance directe du Burkina Faso, le genre est assez rare. C'est cette voie qu'a suivie Joey le Soldat, 31 ans, débit mitraillette au service de textes engagés. Il vient de sortir "Barka", son troisième album.

En Afrique plus qu'ailleurs, peut-être, le hip-hop est une voix au service de la révolte. En tout cas, ainsi est né médiatiquement Joey le Soldat. Il y a trois ans, les manifestations contre le président Blaise Compaoré résonnent de ses chansons, celles de son deuxième album Burkin Ba, (Les Hommes Intègres). Aujourd'hui, le jeune homme de 31 ans sort Barka, "Merci" en langue moré, comme un cadeau à cette jeunesse qu'il défend à longueur de textes : "Mon combat, c'est qu'on donne à la jeunesse la place qu'elle mérite en Afrique".

La rue s'empare des textes mais Joey le Soldat a dû s'exiler à Bordeaux, auprès de Tentacule Records, pour enregistrer son album. Problèmes techniques, logistiques, moraux, religieux, politiques, difficile de faire du hip-hop au Burkina. Pas de quoi faire reculer le MC qui rêve de voir émerger "une Afrique un peu plus respectée dans le monde".

Quand tu dis des choses, tu sais que tu prends des risquesJoey Le Soldat

La misère, le quotidien dans son quartier de Ouagadougou, les injustices, Joey le Soldat ne baisse pas la garde sur ce vibrant album, en moré et en français. Fils de militant pour l'indépendance, et petit-fils de tirailleur sénégalais - auxquels il dédie un titre, Tirailleurs - Joey porte la voix du Burkina, et plus largement de l'Afrique, désormais partout en Europe.

Avec "Barka", Joey le Soldat veut faire du "rap utile pour la société"
--'--
--'--

Joey le Soldat, Barka (Tentacule Records/Differ-Ant). Album disponible. En tournée en France, le 19 octobre 2017 à Paris (MaMA Festival), le 21 octobre 2017 à Marseille (Fiesta des Suds).