Nouveau coup d'État au Burkina Faso

France 3

Le général Gilbert Diendéré a pris le pouvoir par la force mercredi 16 septembre. Une équipe de France 3 fait le point sur la situation.

À un mois des prochaines élections, un nouveau coup d'État a eu lieu au Burkina Faso. Les affrontements ont déjà fait trois morts et une soixantaine de blessés. Hier, mercredi 16 septembre, le président burkinabé a été renversé par un coup d'État militaire.
Le général Gilbert Diendéré règne ce soir par la force. Le président Michel Kafando et son Premier ministre sont toujours retenus en otage. À la tête du pays depuis près d'un an, le président Kafando était en passe d'organiser des élections, réclamées par le peuple lors de manifestations en octobre dernier.

Le chaos

Depuis hier, le pays est à nouveau plongé dans le chaos. Les hôpitaux sont pris d'assaut et les habitants restent cloîtrés chez eux. Ce soir, le général putschiste, Gilbert Diendéré a annoncé qu'il organiserait bientôt des élections. Mais il souhaite que tous les partis politiques y participent, y compris celui de l'ancien président déchu, Blaise Compaoré, dont il était chef des armées.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne