Burkina Faso : Macron entame sa tournée africaine par un vif débat avec la jeunesse

FRANCE 3

Emmanuel Macron s'est rendu au Burkina Faso, mardi 28 novembre, où il a tenu un long discours devant des étudiants à Ouagadougou.

En déplacement à Ouagadougou (Burkina Faso), mardi 28 novembre, Emmanuel Macron vient proposer une nouvelle relation avec l'Afrique. Pour marquer la rupture avec ses prédécesseurs, il s'adresse à la jeunesse. "Je suis comme vous, d'une génération qui n'a jamais connu l'Afrique comme un continent colonisé", a-t-il déclamé devant des étudiants de l'université de Ouagadougou. Mais plus que le discours, les étudiants ont attendu le jeu des questions-réponses.

Un débat qui vire au show

Quand on l'interroge sur les migrants en Libye, la réponse est musclée : "Il y a aujourd'hui en Afrique des Africains qui esclavagisent d'autres Africains". Emmanuel Macron s'improvise aussi professeur pour maintenir la discipline dans un débat qui vire au show. "Vous râlez pour avoir la parole, et vous râlez quand quelqu'un prend la parole (...) On va jamais s'en sortir", a-t-il lâché, un sourire aux lèvres. Le chef de l'État a cependant fait quelques gestes, promettant notamment davantage de bourses scolaires et de visas longue durée pour les étudiants africains en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne