Burkina Faso : attaque terroriste meurtrière dans un restaurant

Cette vidéo n'est plus disponible

Dimanche soir, des hommes ont attaqué un café-restaurant de Ouagadougou. Bilan : 18 morts, dont un Français. L'assaut des forces spéciales a duré toute la nuit de dimanche 13 à lundi 14 août.. Tôt ce lundi matin, deux assaillants ont été neutralisés. 

Ce quartier de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, est sous haute surveillance. 21h50, dimanche 13 août au soir : des tirs nourris. Clients et passants tentent de fuir. Le bilan est lourd, au moins 18 morts, dont un Français. "Au début nous avons pensé à un braquage, il va sans dire que c'est autre chose que cela. Il y a des clients qui sont restés dans le restaurant", explique un témoin. Pendant de longues heures, les jihadistes retranchés tirent. Policiers et forces spéciales ce déploient autour d'un restaurant très fréquenté par des expatriés.

Un assaut après sept heures de siège

Dimanche soir, un anniversaire y était célébré. Après sept heures de siège, l'assaut est donné. Deux jihadistes présumés sont abattus. En janvier 2016, c'est dans ce même quartier que 30 personnes en majorité des étrangers avaient été tuées. L'attaque d'un hôtel et d'un restaurant avait été revendiquée par Al-Qaeda au Maghreb islamique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne