Bénin : une zone frontalière avec le Burkina Faso devenue dangereuse

FRANCE 2

Samedi 4 mai, trois jours après la disparition de deux Français et de leur guide au Bénin, un corps a été retrouvé. Stéphanie Perez apporte des précisions sur la situation dans le pays.

Comparé à ses voisins, le Bénin était considéré comme un pays stable. Mais depuis le mois de mars dernier, la situation s'est assombrie. "Le quai d'Orsay a fait passer le nord du pays en zone rouge, c'est-à-dire qu'il est fortement déconseillé de s'y rendre, et c'est là précisément qu'ont disparu les Français", précise la journaliste Stéphanie Perez sur le plateau du 13 Heures. Ce territoire frontalier avec le Burkina Faso est devenu dangereux, car le pays mène actuellement une guerre contre des groupes jihadistes implantés. Pour se replier, ces derniers traversent donc la frontière et se réfugient notamment dans le parc national de la Pendjari, là où les deux touristes ont disparu.

Une Française retenue depuis 2016 au Mali

Le 24 décembre 2016, la Française Sophie Pétronin a été enlevée au Mali. Ce médecin humanitaire est retenu par le groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique. "La France reste très discrète dans cette affaire alors qu'il faut le rappeler, 4 500 soldats français sont engagés au Sahel, une zone vaste comme l'Europe, où il est très difficile de contenir la menace terroriste", conclut Stéphanie Perez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne