Attaque d'un hôtel à Ouagadougou : deux Français parmi les victimes

FRANCE 3

Un hôtel et un café de la capitale burkinabés ont été frappés par des attentats terroristes vendredi 15 janvier.

Au moins 29 personnes, dont deux Français, ont perdu la vie dans l'attaque de l'hôtel Splendid de Ouagadougou (Burkina Faso) vendredi 15 janvier. Les clients et employés de l'établissement visé ont été évacués par les gendarmes et forces spéciales françaises. Tous sont choqués, en particulier de s'en être sortis vivant.

Un deuil national

Le dénouement a eu lieu dans la matinée avec l'assaut des forces spéciales burkinabées, épaulées par leurs collègues français et américains. Retranché à l'intérieur, un commando détient plusieurs otages. En début de soirée, vers 19h25, plusieurs assaillants, lourdement armés, s'attaque à cet hôtel et au restaurant situé en face, à quelques mètres des lieux prisés par les expatriés. Ils incendient des véhicules et tirent sur tout ce qui bouge racontent les survivants. Au moins trois assaillants, membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, ont été tués. Le président burkinabé a annoncé un deuil national de 72 heures.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne