Otages français libérés au Burkina Faso : un retour en France en toute discrétion

FRANCE 3

En direct de Villacoublay (Yvelines) le journaliste de France 3 Benjamin Delombre, revient sur le retour en France des deux otages français samedi 11 mai.

Les deux otages enlevés le 1er mai dernier au Bénin étaient de retour en France samedi 11 mai. Laurent Lassimouillas et Patrick Picquel ont été accueillis par Emmanuel Macron, la ministre des Armées, Florence Parly et le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, sur le tarmac de l'aéroport de Villacoublay (Yvelines). Les deux hommes ont été accueillis "avec beaucoup de retenue. Il n'y a pas eu d'effusion de joie, pas non plus de discours du président de la République", rapporte le journaliste de France 3 Benjamin Delombre.

Interrogés par les services de renseignement

Une retenue qui peut s'expliquer par diverses raisons. "Parce que leur durée de détention a été relativement courte, 10 jours, et parce que leur libération a coûté la vie à deux soldats français", poursuit le journaliste en direct de Villacoublay. Les deux ex-otages se sont ensuite dirigés vers l'un des salons de l'aéroport où ils ont pu retrouver dans l'intimité leurs proches. Dans les prochains jours, ils devraient être interrogés par les services de renseignement français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne