L'égérie d'Alice ADSL licenciée pour sa relation avec un fils Kadhafi

La top model Vanessa Hessler, à Münich (Allemagne), pour le lancement du film \"Asterix aux jeux Olympiques\", le 16 janvier 2008.
La top model Vanessa Hessler, à Münich (Allemagne), pour le lancement du film "Asterix aux jeux Olympiques", le 16 janvier 2008. (OLIVER LANG GERMANY / AFP)

Vanessa Hessler, le visage du fournisseur d'accès à internet, a été renvoyée lundi 31 octobre après avoir révélé "une très belle histoire d'amour" avec Mouatassim.

Les téléspectateurs la connaissent comme Alice, égérie du fournisseur d'accès à internet Alice ADSL. Mais la top model américano-italien Vanessa Hessler a été licenciée lundi 31 octobre par la maison mère de l'opérateur, la société espagnole Telefonica. Son tort ? Avoir révélé sa liaison avec Mouatassim Kadhafi, l'un des fils de l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi, mort avec son père le 20 octobre.

Pour la direction de l'opérateur, ce n'est pas sa romance qui lui est pas reprochée. Mais plutôt le fait "de ne pas avoir pris de distance dans ses commentaires sur le conflit en Libye".

Dans le magazine italien Diva e Donna qui paraît mardi, la superbe blonde aux longues jambes de 23 ans admet avoir eu "une très belle histoire d'amour" le fils Kadhafi. Elle ajoute : "C'était une relation passionnée, nous sommes restés ensemble pendant quatre ans." Elle s'exprime également sur la situation dans le pays : "Le peuple libyen n'était pas particulièrement pauvre ou fanatique. Il ne faut pas croire tout ce qu'on entend."

 

Vous êtes à nouveau en ligne