VIDEO. L'Irlande attend le retour d'un ancien otage en Algérie

S. Pérez, S. Albertelli, France 2 / Francetv info

Stephen McFaul a échappé jeudi à ses ravisseurs, qui lui avait placé une ceinture d'explosifs autour du cou. En Irlande, ses proches expriment leur soulagement.

Il assurait une mission d'ingénierie et de supervision sur le site. Originaire de la province britannique d'Irlande du Nord, Stephen McFaul a réussi, jeudi 17 janvier, à s'échapper lorsque le convoi qui le transportait a été pris sous le feu de l'armée algérienne. Retenu sur un site gazier du sud algérien lors de la prise d'otages près d'In Amenas, cet homme de 36 ans, détenteur d'un passeport irlandais, a dû porter un collier d'explosifs autour du cou durant sa détention, selon son frère Brian.

France 2 rapporte le témoignage de son père qui affirme que "les dernières 48 heures, ça a été l'enfer""Jusqu'à présent, il a toujours considéré ses affaires comme une priorité", explique sa mère, "mais maintenant ça va changer". Quant à son fils, il prévient lui aussi qu'il "ne le laissera pas repartir là-bas".

Vous êtes à nouveau en ligne